Aller au contenu

LES PARTENAIRES

LE PROJET

LES PARTENAIRES

Co-Agil est un projet de recherche-action réunissant des partenaires de la recherche, du développement et de l’enseignement qui coopèrent avec des collectifs agricoles pour mener les actions du projet. Une vingtaine de groupes sont impliqués en Auvergne Rhône Alpes et dans le Grand Ouest.

Le projet Co-Agil est porté par la Fédération Régionale des CUMA d’Auvergne Rhône-Alpes. Chaque partenaire a un rôle différent à jouer. Retrouvez la présentation et le rôle de chacun des partenaires du projet Co-Agil.

Organismes de développement

Logo FRCUMA AURA

FRCUMA AURA

La Fédération Régionale des CUMA (Coopérative d’Utilisation de Matériel Agricole) est un réseau de 11 Fédérations Départementales qui accompagnent les CUMA et les agriculteurs·rices adhérents sur différentes problématiques : agroéquipement, organisation collective, emploi partagé, adaptation au changement climatique et agroécologie, renouvellement des générations, etc. La FRCUMA AuRA représente le réseau des 1 680 CUMA auprès des partenaires régionaux.

Implication dans le projet Co-Agil : La FRCUMA a co-construit le projet Co-Agil pour innover dans l’accompagnement des Cuma afin de renforcer leur pérennité. Les Cuma ont un rôle de plus en plus important à jouer dans l’économie des exploitations et pour la qualité de vie au travail des actifs agricoles. La pérennité des collectifs passe par un renouvellement de leur gouvernance et de leur organisation pour renforcer leur attractivité auprès des jeunes. 

Pourquoi ce projet est important : Le travail avec des partenaires diversifiés et l’ouverture aux expériences extérieures au secteur agricole (Economie Sociale et Solidaire, numérique … ) sont indispensables pour inventer de nouvelles formes de coopération et d’accompagnement des collectifs. 

FRCUMA OUEST

La Fédération Régionale des CUMA (Coopérative d’Utilisation de Matériel Agricole) de l’Ouest comporte 7 Fédérations établies sur 14 départements. Elle coordonne et anime les projets de chaque Fédération au niveau régional et interrégional : animation du réseau, communication et événements, développement des compétences, recherche, développement et prospective.

Implication dans le projet Co-Agil : La FRCUMA Ouest co-anime la CEPP (groupe d’échanges entre animateur·rices), pilote les actions relatives à la transition numérique (benchmarking numérique, présentation de solutions, accompagnement…) et coordonne l’action sur le terrain des animateurs CUMA de l’Ouest

Pourquoi ce projet est important : L’approche du travail, difficile à appréhender, est pertinente car nous faisons l’hypothèse qu’organisation du travail individuel” et “fonctionnement du collectif” sont liés. Le renouvellement des générations des CUMA est un enjeu majeur des années à venir et l’intégration et l’implication des jeunes est nécessaire au bon fonctionnement des CUMA.

FRGEDA BRETAGNE

La Fédération Régionale des Groupes d’Échanges et de Développement Agricole de Bretagne regroupe 3 Fédérations départementales d’agriculteurs : CETA 35, GEDA 35 et Rés’Agri 56. Environ 2000 exploitations participent à des groupes actifs locaux d’agriculteur·rices,  qui ont pour objectif commun de gagner en autonomie sur les fermes sur les aspects techniques, économiques, sociaux, territoriaux et environnementaux.

Implication dans le projet Co-Agil : Deux groupes d’échanges sont impliqués dans le projet en tant que laboratoires d’expérimentation de nouvelles organisations du travail afin d’assurer le renouvellement des membres ainsi que leur bonne intégration. La FRGEDA Bretagne anime les rencontres avec ces groupes et participe au groupe d’échanges entre animateur·rices (CEPP).

Pourquoi ce projet est important: Le projet Co-Agil traite avec souplesse d’un enjeu clé du développement agricole en croisant les expériences de 2 réseaux historiques : CUMA et GEDA. Ces partages d’expérience et nouvelles idées sont un atout pour l’avenir des groupes de développement.

TRAME

Trame est un organisme national de développement agricole et rural qui accompagne l’innovation collective en agriculture. C’est un acteur incontournable de la représentation et de l’accompagnement des collectifs pour orienter et co-construire l’agriculture de demain.

Implication dans le projet Co-Agil : Trame a co-construit le projet Co-Agil pour faire émerger, des collectifs agricoles, les réponses au défi du renouvellement des générations, de l’organisation du travail, de la gouvernance et de leurs outils notamment numériques. Une meilleure compréhension transversale des dynamiques à l’œuvre dans les Groupes d’Etude et de Développement Agricole (GEDA) ainsi que dans les CUMA permettra d’identifier les leviers et les pratiques favorables au développement de collectifs agricoles pérennes et acteurs de leurs territoires.

Pourquoi ce projet est important : Ce projet est une occasion précieuse de bénéficier d’une croisée des regards entre acteur·rices de terrain, agriculteur·rices comme animateur·rices, de la recherche, de l’enseignement professionnel et du développement agricole. Se pencher collectivement sur des problématiques concrètes et partagées pour en tirer des enseignements et propositions innovantes transférables au plus grand nombre est un défi que Co-Agil se propose de relever.

LA COOPÉRATION AGRICOLE

La Coopération Agricole Auvergne-Rhône-Alpes est la Fédération Régionale des 250 coopératives agricoles de la région. Elle leur fournit des services liés à différentes problématiques : défense et promotion des entreprises coopératives, conseil juridique, conseil en qualité, sécurité, environnement, conseil et formation en gouvernance et stratégie coopérative, etc.

Implication dans le projet Co-Agil : Nous avons intégré le projet Co-Agil dans le cadre de notre expertise en gouvernance des entreprises coopératives. Ce projet nous permet de travailler avec différentes structures engagées dans la promotion et le développement des collectifs agricoles, afin de déployer des synergies et partager nos compétences et nos expériences.

Pourquoi ce projet est important : Notre ambition est de participer à l’émergence de formes d’organisations collectives structurées et adaptées aux nouvelles réalités agricoles, tout en conservant une organisation souple mais robuste de la gouvernance car c’est le gage de la réussite collective !

Partenaires de recherche

ISARA

L’ISARA est une école d’ingénieurs en agriculture et alimentation. Elle souhaite faire face aux défis économiques et sociétaux des filières agricoles et alimentaires pour définir de nouveaux systèmes de production, tout en préservant les ressources naturelles, et ainsi permettre au monde agricole de vivre décemment des fruits de son travail.

Implication dans le projet Co-Agil : L’ISARA s’implique dans le projet Co-Agil en recherche et en accompagnement aux côtés de ses partenaires professionnels

Pourquoi ce projet est important : Faire avancer aujourd’hui la réflexion sur le travail dans les collectifs agricoles constitue un enjeu crucial pour le renouvellement des générations en agriculture et le développement de l’agroécologie.

VET AGRO SUP

VetAgro Sup est un établissement d’enseignement supérieur et de recherche sous tutelle du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation. Avec 2 campus, 1120 étudiants, c’est la seule structure française à former à la fois des vétérinaires, des ingénieurs agronomes et des inspecteurs de santé publique vétérinaire Au cœur des enjeux du vivant, l’établissement développe ses activités de formation, de recherche et d’expertise dans une approche « Une seule santé » ou One Health, à l’interface des santés humaine, animale et environnementale.

Implication dans le projet Co-Agil : VetAgro Sup contribue à la dimension recherche-action en particulier au sein des actions 1.1, 1.2, 1.4 . VetAgro Sup apporte son expertise recherche sur le travail  pour analyser le fonctionnement des collectifs d’un point de vue travail, et co-construire les expérimentations dans les collectifs et les analyser.

Pourquoi ce projet est important : Les collectifs agricoles sont essentiels pour maintenir la vie dans les territoires ruraux, la capacité d’innovation des agriculteurs et favoriser le renouvellement des générations. Interroger le travail dans ces collectifs doit permettre de cerner les leviers permettant d’accompagner ces collectifs et leur permettre d’intégrer les jeunes générations porteuses de nouvelles attentes en termes de travail. Cet enjeu important justifie l’implication de VetAgro Sup dans le projet.

ESA D'ANGERS

L’École Supérieure d’Agricultures souhaite développer le secteur agricole notamment via la recherche. Le LARESS, unité de recherche en sciences sociales, travaille sur les mutations de l’agriculture. Les sociologues s’intéressent en particulier aux transformations de la profession et du métier d’agriculteur et à la manière dont ils s’impliquent dans des projets collectifs à l’échelle des territoires.

Pourquoi ce projet est important : Le projet Co-Agil s’inscrit à la croisée de ces deux thématiques : cherchant à éclairer comment sont déterminées les perceptions du métier à l’échelle individuelle (et notamment sur quoi repose la perception du « travail bien fait »), il entend contribuer à comprendre les dynamiques collectives entre agriculteurs au sein de collectifs territoriaux tels que les CUMA.

Partenaires de l'enseignement agricole

LYCÉE LE VALENTIN

Le lycée agricole Le Valentin scolarise 450 apprenants dans le secteur de l’agriculture, de l’agroalimentaire, etc. Il assure des formations générales, technologiques, professionnelles et supérieures, mais propose également des formations pour adultes. Son exploitation de 65ha est certifiée A.B depuis 2013 et son exploitation (bovins lait, arboriculture et viticulture) dispose de tous les supports pédagogiques.

Implication dans le projet Co-Agil : Dans le cadre du projet Co-Agil, les étudiants en BTS Agronomie Production Végétale de l’année 2020-2021 du Valentin sont allés à la rencontre d’agriculteurs installés et impliqués dans des collectifs de diverses formes et structures. 

“Univers Collectifs” est l’exposition par ces étudiants qui découlent de ces interviews en lien avec les problématiques du renouvellement des générations, de l’organisation du travail en collectif et de la transmission des responsabilités.

LYCÉE LA COTE SAINT ANDRE

La côte Saint André est un centre de formation agricole public qui œuvre pour l’Économie Sociale et Solidaire des territoires, avec comme objectif de former des jeunes et adultes aux métiers de l’agriculture. 

Implication dans le projet Co-Agil : Le Lycée et le CFPPA de la Côte Saint André sont intéressés par le projet à deux niveaux : pour une coopération avec les CUMA locales sur l’organisation autour des machines avec l’utilisation du numérique et pour les espaces d’échanges entre jeunes et collectifs.

Pourquoi ce projet est important : Participer à ce projet, nous permet d’enrichir nos formations et de nourrir la réflexion des apprenants. Cela nous permet également de créer de l’échange avec les structures para-agricoles et les agriculteurs de notre territoire.

WordPress Cookie Plugin by Real Cookie Banner